Actualités – La grande finale du concours d’éloquence UNICEF

Accueil » L’école » Ses actualités » Actualités – La grande finale du concours d’éloquence UNICEF

La grande finale du concours d’éloquence UNICEF

Revivez ce grand événement d’art oratoire.
L’édition 2021 de la grande finale du concours d’éloquence UNICEF a eu lieu Mardi 6 avril en comité réduit au sein du campus de l’HEIP. La finale s’est déroulée en présentiel en comité très réduit et a été retransmise en live sur Facebook. En collaboration avec les équipes organisatrices de l’association Campus ICP (Institut Catholique de Paris) et Unicef SONU (Sorbonne), les associations HUMA HEIP et Oratores Universitatis ont participé à l’organisation de cet événement interuniversitaire.
Sur le sujet “Tel père, tel fils”, les représentants des onze prestigieuses universités parisiennes ont pu discourir, et nous éblouir de leur talent. Nous retiendront sans doute les prestations de nos 3 lauréats:

Jérôme Hein représentant de l’ICP en première position

Foucault Monteux de l’ESCP en deuxième position

Océane Manouan de Nanterre en troisième position

Devant un jury composé de:
– Madame Claire Brisset ancienne défenseur des enfants et directrice de l’information à UNICEF et Présidente du jury
– Maître Pascal Cussigh, avocat au barreau de Paris depuis 25 ans
– Monsieur Olivier Echappé, chevalier de la légion d’honneur et de l’ordre du mérite et professeur de droit constitutionnel et pénal
– Anastasia Guillien, étudiante en 5ème année à Sciences Po Bordeaux, Prix Mirabeau 2020 et secrétaire de la FFDE

Le niveau fut haut, et les étudiants éblouissant de talents. Ils ont tous su plaire, instruire et émouvoir derrière le pupitre d’Eiffel 1. Cette finale restera, un peu plus que les autres, particulièrement marquante dans une année où les étudiants ont exprimé une souffrance immense. Ce fut donc un honneur d’avoir permis cet accueil avec toutes les contraintes d’organisations nécessaires, pour rendre la voix aux jeunes et profiter de l’art de l’éloquence pleinement.

“Ce fut une fierté d’avoir pu garantir la tenue en présentiel de cette finale par la mise à disposition de nos locaux par HEIP en ces temps complexes. En permettant la tenue d’événements associatifs de cette envergure, notre école a su démontrer son soutien envers l’initiative étudiante !” Iman Mapakou, Présidente HUMA HEIP

Mot de Victor Gaimard, étudiant en 1ère année et représentant de l’HEIP lors de la finale.

 « Si aujourd’hui je me tiens debout devant vous, c’est non seulement parce que je suis animé par une volonté de plaider l’égalité ; mais c’est surtout parce que j’ai de la chance ».

C’est avec ces mots que débuta mon discours de la grande finale inter-antennes Unicef France.

Après dix candidats déjà passés et un stress qui ne faisait que croître, je gravis enfin l’estrade et me retrouvai debout devant un pupitre, debout devant un jury. Les sept minutes qui suivirent furent alors l’aboutissement d’un concours commencé en réalité bien plus tôt… En effet, trois semaines auparavant s’étaient déroulées les présélections internes qui virent s’affronter une quinzaine d’étudiants de tout âge et de toute année d’étude, et dont l’objectif était de savoir qui d’entre-nous allait représenter HEIP lors de la grande finale. Avec une super organisation, d’incroyables prestations et un jury d’exception, la finale promettait déjà ! Lors de cette finale, j’étais ainsi présent pour défendre une cause qui nous tenait tous à cœur, mais aussi pour représenter mon école, chaque participant représentant et défendant la sienne. L’étudiant de première année que je suis représentait alors HEIP face à des étudiants en masters représentant la Sorbonne, l’ICP ou encore Assas. Et je dois bien l’avouer, c’est plutôt impressionnant ! Au total ce furent 11 écoles, 11 étudiants qui étaient rassemblés ce soir-là pour une passion commune : l’éloquence. Alors oui j’ai eu de la chance, nous avons eu de la chance. La chance non seulement de participer à cette incroyable opportunité qui nous était donnée, mais également la chance de l’avoir en présentiel et non en distanciel. Effectivement l’art oratoire n’est pas le même lorsque son auditoire est devant un ordi, ou dans un amphi ! Jouant à domicile, je n’ai pas ramené la coupe à la maison cette fois. Mais, c’est cette inévitable passion pour l’éloquence cultivée à HEIP, et cette incroyable expérience qui ne peuvent que me donner envie de dire « une prochaine fois » !

Grâce à la participation des antennes UNICEF, 216 barres d’alimentation d’urgence ainsi que 200 vaccins contre le tétanos néonatal ont été achetés

Si le cœur vous en dit, voici le lien pour revoir la finale !
https://fb.me/e/GAOCH5St.

Mis à jour le 11 février 2022